Comment devenir détective privé en France ?

Comment devenir détective privé en France. Comme vous le savez toutes et tous, le métier de détective privé ou enquêteur privé ne s’improvise pas et on ne le devient pas par hasard.

Pour pouvoir y parvenir, il faut entre autres obtenir un agrément qui vous y autorise de la part du CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité)  sous la tutelle du Ministère de l’intérieur.

De nos jours les détectives privés dans l’Hexagone ne sont pour le moins pas extrêmement nombreux au regard de bien d’autres professions. En effet, on en compte entre 1000 et 2000 approximativement au moment où nous écrivons ces lignes.

Réservé à une caste ou accessible à un plus grand nombre ? C’est ce que nous allons voir ensemble ci-dessous.

Quelles sont les qualités pour devenir détective privé en France ?

Comme vous vous en doutez, le détective se doit de savoir faire preuve de nombreuses qualités. Si des connaissances et savoir-faire s’apprendront au cours de ses études, il est néanmoins préférable de posséder naturellement les qualités suivantes : savoir être à l’écoute pour bien aiguiller (le détective rappelons-le a aussi une mission de conseil et d’accompagnement), inspirer confiance, savoir faire preuve d’une grande discrétion.

Savoir se montrer patient, nous pourrions presque oser endurant car les filatures peuvent parfois être longues et complexes au point de demander une bonne endurance et une certaine condition physique. Autant de facultés que vous devrez avoir pour devenir détective privé en France que vous vouliez devenir détective privé à Lille, à Marseille, à Paris, à Lyon ou ailleurs.

Quel cursus suivre pour devenir détective privé en France ?

Pour pouvoir exercer le métier, vous devez obtenir soit un certificat de qualification professionnelle de salarié détective, soit un titre certifié de détective (agent de recherches privées et direction des opérations). Comme son nom l’indique, le premier s’adresse aux personnes qui souhaitent devenir détective privé sous le régime du salariat.

Il vous faudra obtenir l’autre titre si vous souhaitez vous lancer et ouvrir votre propre agence. Et pour cela, il vous obtenir un agrément bien précis.

Le CNAPS pour pouvoir ouvrir son agence

Réglementation CNAPS

Si vous voulez vous lancer comme enquêteur privé mais à votre propre compte, il vous faudra obtenir l’agrément de l’État prévu à cet effet. Ainsi, pour pouvoir devenir détective privé en France, il vous faudra obtenir l’agrément du CNAPS. Il vous faudra également obtenir une autorisation administrative pour les bureaux dont vous disposerez.

Dans le cas de votre agence Sanegon détective par exemple, dispose d’une autorisation administrative lui permettant d’exercer en tant que détective privé à Lille (sous le numéro : AUT-059-2113-05-13-20140384406), en tant que détective privé à Amiens (sous le numéro : AUT-080-2112-12-17-20130349692) et en tant que détective privé à Rouen (sous le numéro : AUT-076-2113-03-12-20140372877).

Enfin et comme vous l’avez peut-être lu par ailleurs, les trois bureaux de l’agence Sanegon Détective vous permettent plus facilement de vous recevoir avant d’investiguer dans une zone donnée. L’agence Détective Sanegon exerce bel et bien en tant que détective dans la France entière.

[wpforms id=”2501″]

      Vous pourriez également aimer